Plateformes technologiques et de services

Le Département Scientifique Mathématiques, Informatique, Physique et Systèmes (MIPS) dispose de nombreux équipements et ressources de services de qualité, à l’état de l’art au niveau international. La plupart d’entre eux sont ouverts à tous les chercheurs et personnels techniques de tous les laboratoires du Département, et pour certains à l’extérieur ainsi qu’aux entreprises privées.

Centres de ressources pour la recherche et la formation

Méso-centre de calcul (HPC@LR)

Le centre HPC@LR met à disposition des ressources de calcul intensif (High performance computing – HPC), notamment une plateforme mutualisée et des architectures de pointe permettant de répondre aussi bien aux besoins en simulation qu’en traitement et analyse de larges bases de données (big data). La plateforme sert également à des fins pédagogiques, notamment dans le cadre de travaux pratiques. Le centre HPC@LR est un acteur de la French Tech à Montpellier.

Les demandes d’accès sont traitées au fil de l’eau, très simplement, en fonction des besoins exprimés.

Ouvert au monde universitaire et aux entreprises, le centre de compétences HPC@LR vient compléter l’offre des centres nationaux (comme le CINES) et opère en partenariat avec Equip@Meso et GENCI, dans le cadre du réseau national des mésocentres.

Site web

Pôle Montpelliérain de la Coordination Nationale pour la Formation en Micro- et nano-électronique (CNFM)

Le Pôle CNFM de Montpellier (PCM) est la représentation de l’Université de Montpellier au sein du GIP CNFM. Il a pour rôle de soutenir et d’animer la recherche non-commerciale et la formation sous toutes ces formes dans le domaine de la micro-/nano-électronique et des nano-technologies. Bénéficiant des compétences des laboratoires montpelliérains, le PCM héberge les Services Nationaux du GIP CNFM, outil de mutualisation au service de l’enseignement et de la recherche, qui se déclinent en quatre plateformes technologiques :

  • test industriel
  • logiciels de conception assistée par ordinateur
  • sécurité numérique
  • validation et prototypage (FPGA)

Le pôle CNFM de Montpellier permet à la communauté académique d’accéder aux salles blanches nationales mutualisées (situées à Toulouse et Grenoble). Il constitue un guichet d’entrée pour la formation continue au sein du réseau CNFM.

Site web

Centre spatial universitaire de Montpellier (CSU)

Créé en 2011, le Centre Spatial Universitaire (CSU) de Montpellier est le premier centre spatial universitaire français. Soutenu par la Fondation Van Allen en partenariat avec des professionnels reconnus de l’industrie spatiale (CNES, Intespace, Airbus…), il a pour mission d’une part de former des étudiants aux métiers de la technologie du spatial, notamment via des projets de conception et de développement de nano-satellites de type cubesat, ainsi qu’aux métiers dédiés aux radiocommunications par satellites et d’autre part d’être un facilitateur des contacts entre les industriels du spatial intéressés par les nano-satellites et les laboratoires du site de Montpellier. Chaque projet répond à des défis techniques et technologiques propres et à des missions variées : tests de composants soumis aux radiations spatiales, relais de données météorologiques, mise en relation d’écoles de brousse avec des écoles françaises dans un cadre humanitaire…

Site web

Plateformes d’équipements technologiques

Centrale de technologie en Micro- et nano-électronique (CTM)

La Centrale de Technologie de Montpellier est dédiée aux technologies micro- et submicro-électroniques. Elle met à disposition de la communauté scientifique les matériels pour effectuer des dépôts, gravures, photolithographie UV et électronique, caractérisations diverses, micro-soudures, et bien d’autres. La centrale permet la réalisation de composants électroniques, opto-électroniques et de nano-structures, ainsi que la caractérisation à l’échelle nanométrique de matériaux et de structures par des méthodes de microscopie à champ proche.

Elle est ouverte aux laboratoires de Montpellier, à la communauté académique en général, et aux entreprises sur demande.

Site web

Centre universitaire de prototypage 3-D (PRO-3D)

La plateforme PRO3D (mise en place au printemps 2017) a pour objectif le développement d’activités liées à la conception et à la fabrication de prototypes avec recours à la fabrication additive, en partenariat entre l’Université et l’Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie. PRO3D souhaite développer son activité suivant les 3 axes formation/recherche/innovation en rapprochant les forces académiques et industrielles dans le domaine du prototypage et de la fabrication additive. Les axes de recherche relatifs à l’impression 3D sont actuellement liées à la mise au point de nouveaux matériaux imprimables, à de nouveaux procédés d’impression et à la caractérisation physico-chimique et mécanique des produits imprimés.

Les services de PRO3D, ouverts à toute la communauté académique comme aux industriels, iront de la production de pièce par fabrication additive à l’aide à la conception de produits innovants, en passant par des formations autour de l’impression 3D adaptées aux besoins de chacun.

Site web

Plateforme d’Imagerie RMN (BioNanoNMRI)

La plateforme BioNanoNMRI offre des services dans le domaine de l’imagerie RMN aux acteurs de la communauté scientifique. Elle développe des actions de l’Université de Montpellier autour de la thématique de l’imagerie RMN notamment sur les petits organismes animaux et végétaux. En outre, elle forme les chercheurs et les étudiants aux techniques d’imagerie RMN et accueille des stagiaires en Licence, Master et Doctorat en formation initiale et continue.

Site web

Plateforme de Spectroscopie Infra-Rouge et Raman

Les activités de la plateforme de spectroscopies infrarouge et Raman (SIMS) de l’université de Montpellier sont centrées sur le développement de protocoles de recherche, d’innovations instrumentales et la réalisation d’expériences et exploitation des données en spectroscopies vibrationnelles. Ses compétences techniques concernent la spectroscopie d’absorption infrarouge (du proche IR au domaine Terahertz) et la diffusion Raman sous conditions extrêmes (pression, température), in situ, in operando . Des environnements permettant l’étude des différents états de la matière (solide, couches minces, pâtes, liquide, gaz….) sont proposés. Ses missions sont centrées sur des actions de formation, recherche et développement. Des offres de prestation, partenariat R&D, expertise conseil sont proposées.

La plateforme est ouverte aux communautés académiques et industrielles notamment dans les domaines de la physique, chimie, géologie et biologie.

Contact

Services

Laboratoire du froid

Le Laboratoire du Froid peut fournir des fluides cryogéniques (hélium et azote liquide) à l’ensemble des composantes et services de l’Université de Montpellier mais également à des structures extérieures publiques ou privées (sous conditions).

Le Laboratoire développe et gère un réseau complet de récupération de l’Hélium (récupéré sous forme gazeuse après passage dans les installations des laboratoires) puis assure avec son installation la liquéfaction de cet hélium gazeux, ce qui permet d’en recycler près de 70%. Il en résulte pour les usagers connectés à ce réseau un coût de l’hélium liquide très attractif. Pour les usagers ayant des installations à « gaz perdu » consommant des petites quantités, les prix pratiqués restent en deçà des coûts standards du marché, du fait de l’approvisionnement centralisé effectué par le Laboratoire du froid.

Dans le cas de l’azote liquide, l’approvisionnement centralisé permet au service de proposer des tarifs très avantageux. Les usagers sont alors livrés par l’intermédiaire de bonbonnes ou, s’ils disposent d’un réservoir, le laboratoire du froid en fait assurer régulièrement le remplissage, en coordonnant la livraison par un camion de grande capacité sur les différents sites concernés.

Le Laboratoire est également un centre de conseil sur l’utilisation et la mise en œuvre des fluides cryogéniques ainsi que l’utilisation des gaz sous pression.

Contact

Magasin de Physique et de Métallurgie

Le Magasin de Physique et de Métallurgie met à disposition de l’ensemble des usagers de l’Université de Montpellier différentes matières premières (principalement métaux et plastiques) dans les conditionnements les plus répandus, différents accessoires et un grand choix de visserie. Il pratique des prix attractifs liés à l’approvisionnement groupé. Il peut répondre, le cas échéant, à des demandes particulières ne relevant pas de son stock de base.

Il dispose également de différentes machines de découpe et de soudage, mise à disposition des usagers ayant les compétences pour en faire usage sous la supervision du responsable du magasin. Le responsable est également à la disposition des usagers pour les conseiller sur le choix des matières premières, la conception de systèmes mécaniques et sur la bonne utilisation des machines mises à disposition.

Contact

Contacts MIPS

Caroline DRAP

Université de Montpellier
Campus St Priest
860 rue de St Priest
Case courrier 444
34095 Montpellier Cedex 5 (France)

Bâtiment 2, 1er étage
Tél. : +33 (0)4 67 14 97 12
Fax. : +33 (0)4 67 14 97 14